Le groupe de travail Optimisation du temps bat son plein. Une première réunion avec deux groupes de travail réunissant des MOA, des entreprises et des ingénieristes a eu lieu le mercredi 5 juin. Ces échanges ont permis d'identifier, à partir de cas concrets, les causes d’un dérapage dans le temps d'un chantier.

Un seconde temps d'échanges réunira les bureaux d’études le jeudi 11 juillet et permettra de compléter l’arbre des causes.

L’objectif de ce groupe de travail est d’établir un recueil des bonnes pratiques permettant d’optimiser la conduite de projets complexes.